Villes et Nature

Pour leur équilibre et la qualité de vie des habitants, les agglomérations urbaines devraient être entourées par de véritables couronnes naturelles. Genève et sa zone urbaine transfrontalière franco-suisse bénéficient heureusement de beaux massifs montagneux français, le Jura, le Vuache, les Voirons et le Mont-Salève.

Ce site a été créé en 2002 par la Fondation FEDRE durant l'Année internationale de la Montagne décrétée par l’Assemblée générale des Nations Unies, pour aider à faire connaître et à préserver ce patrimoine naturel exceptionnel que représente le Salève.

Au Salève, la FEDRE, dans le cadre de son programme régional Diamant Alpin, soutient particulièrement les transports publics (téléphérique et autobus) pour réduire la circulation automobile et mieux permettre aux citadins de découvrir la nature et de la protéger.

Vu sa proximité, c'est sur le Salève que les Genevois, dès leur enfance, vont faire leurs premières courses de montagne ; aussi est-il naturel que, conservant un très heureux souvenir de ces joyeuses journées, ils reviennent plus tard avec plaisir dans les lieux où ils ont fait l'essai de leurs jambes. Cette montagne est, en effet, très fréquentée par les Genevois durant la belle saison, et dans les jours d'hiver, pour peu que le temps soit propice, il est bien rare que quelques uns n'y viennent pas en promenade.
Quant aux étrangers qui passent à Genève […], ils n'auront pas à regretter de consacrer une journée, ou tout au moins quelques heures, au Salève.

Guide pratique de l'ascensionniste sur les montagnes qui entourent le lac de Genève, Charles Schaub et Moïse Briquet, J. Jullien éditeur, Genève, 1893

Météo & webcams

    Sommet du Salève
    hepia Genève
    Pied du Salève